Université d’été au Burkina Faso : retour en vidéo sur deux semaines de formation pour 250 enseignants de mathématiques

IMG_9413-scaled-900x800

Du 7 au 19 décembre 2020 le programme APPRENDRE a organisé une université d’été à l’École Nationale Supérieure de Koudougou (ENSK). Cette dernière a rassemblé 250 enseignant.e.s de mathématiques du burkina-Faso venus renforcer leurs compétences professionnelles. L’événement s’est tenu sous la présidence de Monsieur le Ministre de l’Éducation nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues nationales.

 

Pendant deux semaines, 250 enseignants de mathématiques ont pu redécouvrir des notions fondamentales en arithmétique, géométrie et trigonométrie, dans le cadre de plénières, et de séances de travaux en atelier.

« Nous avons constaté que les élèves n’aimaient pas les mathématiques. Nous avons pensé que cela peut être dû à la transposition didactique et non pas parce que leurs enseignants n’ont pas les compétences requises », a relevé Madame Habibata Toné, Directrice Générale de l’Encadrement pédagogique et de la Formation initiale et continue.

Les 20 formateurs et encadreurs mobilisés pour l’animation des ateliers ont donc tout particulièrement insisté sur le rôle fondamental de la pédagogie, ainsi que l’usage et le traitement des erreurs. Victor Barry, inspecteur et formateur, s’est par exemple appesanti sur le processus d’apprentissage chez l’élève, la pédagogie de grands groupes, et la problématique de l’erreur.

Des ateliers ont également permis aux participants de connaître les difficultés liées à l’enseignement de certaines notions, et de trouver des solutions adaptées pour y faire face.

Maurice Kaboré, enseignant et représentant des bénéficiaires, a affirmé que cette formation a eu un réel impact sur lui et ses collègues : “Je rappelle que je suis professeur sans formation initiale et notre promotion attendait cette formation depuis longtemps. Cette formation vient combler beaucoup de lacunes que nous avions.

Sié Abdoul Kader Konaté, venu des Hauts-Bassins, a noté l’importance de réinvestir les acquis de la formation: « Désormais, chacun de nous connaît ses lacunes, et nous travaillerons à rattraper le coup pour donner un enseignement de qualité à nos élèves. »

Même son de cloche pour Sanlé Sagnon: « Les contenus des thèmes abordés étaient très riches et cela va véritablement contribuer à améliorer mes compétences en classe. Je souhaiterais que ce genre d’activités soit reconduit pour d’une part toucher le maximum d’enseignants et d’autre part pour renforcer les capacités de ceux ayant déjà bénéficié de la formation.»

Date de publication : 18/01/2021

Axe(s)

+ Formation

Dans votre région

Un Colloque international sur la thématique des Esclavages
Lire la suite
Prix de Thèses francophones en prospective – remise de prix au Caire
Lire la suite
Retour sur les actions de l’AUF à la COP27
Lire la suite

Ailleurs à l'AUF

CEF-CNF Santiago de Chile : une initiative novatrice qui favorisera l’intégration des jeunes Chiliens sur le marché du travail
Lire la suite
Vers de nouveaux horizons de coopération entre l’AUF et l’ARES
Lire la suite
L’AUF accompagne la RD Congo dans l’amélioration de la qualité de l’enseignement supérieur
Lire la suite