Projection du film « The people of Waste »

flyer_PEOPLE_OF_WASTE_Feb_20-01

L'Alliance Française de Delhi & Centre de Sciences Humaines organisent le 20 février, la projection du documentaire scientifique "The people of Waste - living plastic", dirigé par Rémi de Bercegol, Grant Davis et Shankare Gowda. Cette projection sera suivie de débats modérés par Paulian Lopez et les producteurs Jai Prakash "Santu" Choudhary (Safai Sena), Swati Singh Sambyal and Ravi Agarwal (Toxics Link).

Dans une optique de communication scientifique pour le grand public, il s’agit de révéler ce qui se passe après la mise en poubelle, en médiatisant la transformation d’un déchet en ressource. Pour cela, le documentaire montre les pérégrinations d’une bouteille d’eau en plastique, qui incarne le bien de consommation courante par excellence, afin de rencontrer les personnes par lesquelles cet objet va peu à peu être récupéré, se valoriser, se transformer et être finalement recyclé. Il s’agit là d’une suite de portraits, à partir d’un individu lambda qui jette sa bouteille à la poubelle, pour entrer dans la monde de son recyclage, avec le ramasseur en bas de la chaine qui la collecte informellement à l’industriel en haut de la pyramide qui la réinjecte dans l’économie formelle, en passant par la myriade de métiers, spécialisés dans la collecte, le triage, la revente, le nettoyage, le broyage, la transformation des matériaux.

Commenté par une activiste (Chitra Mukherjee – Chintan), un artiste (Ravi Aggarwal – Toxic Links) et une scientifique (Swati Singh Sambhial – Centre for Science and Environnement), l’ensemble de ces portraits est relié via le recyclage de la bouteille en plastique qui emmène le spectateur dans les différents lieux par lesquels elle transite, commentés par des entretiens avec des hommes politiques, des scientifiques et des universitaires à Delhi. 

Le film ambitionne de suivre le déchet-ressource à travers des entretiens filmés de travailleurs qui rappellent au spectateur non seulement sa responsabilité de producteur, mais aussi et surtout le lien qu’il entretient avec cette société du déchet, à l’ombre de la société de consommation. Le documentaire permet in fine de montrer l’ambivalence du discours sur l’économie circulaire, qui concourt à légitimer la nécessité du recyclage sans remettre en cause la génération exponentielle de déchets.

La projection de ce court documentaire (20 min), tourné au cours de l’année 2019 entre dans le cadre du projet Swachh Bhârat ke Naayak » (les héros de Swachh Bhârat).

Ce projet prévoit également une Exposition « La mise en image du Rebut », ainsi que diverses actions culturelles pour engager la discussion lors des journées d’études et des tables rondes prévues en approfondissant la question du rapport de nos sociétés aux déchets. L’originalité du projet réside dans un décentrement heuristique avec une entrée par les travailleurs subalternes, les « travailleurs des déchets » souvent informels et peu visibles, qui se révèle extrêmement propice pour questionner plus largement le rapport ambivalent des sociétés urbaines avec leurs déchets.

La Direction Régionale de l’AUF en Océan indien apporte son soutien au projet « ‘Swachh Bhârat’ ke Naayak – Les Héros de ‘Nettoyer l’Inde’ »à travers l’Institut français de Pondichéry, dans le cadre de son soutien au rayonnement international de la francophonie, au renforcement de la solidarité dans l’espace francophone et au partage des savoirs entre les établissements universitaires.

 

 

Date de publication : 13/02/2020
Date début : 20/02/2020
Lieu de l'événement : ML Bhartia Auditorium, 72, Lodi Estate, New Delhi Delhi 110003. India
Organisateur : Alliance Française de Delhi & Centre de Sciences Humaines

Région(s)

+ Océan Indien
Retour à la liste
des événements

Plus d’actualités

Journées de l’Institut International de Technologie de Danang 2020
Lire la suite
Challenge Projet d’Entreprendre : l’AUF acteur stratégique de l’entrepreneuriat universitaire au Maghreb
Lire la suite
Lancement officiel du Statut National de l’Étudiant-Entrepreneur en Tunisie
Lire la suite
26 enseignants de l’Université Mossoul formés à la médiation et au tutorat à distance
Lire la suite
L’Ambassadeur de France s’imprègne des activités de la Francophonie universitaire au Cameroun
Lire la suite