Projet PRICNAC : Appel à propositions de micro-projets

logoFinal

Dans le cadre de son déploiement, le projet PRICNAC (Promotion de la recherche, de l'innovation et de la culture numérique) lance un appel à propositions de micro-projets. Les dossiers de candidatures, exclusivement en ligne, doivent être soumises au plus tard le 22 septembre 2021 à 23h59 GMT.

Objectif de l’appel

Le présent appel à propositions concerne la première phase de la subvention PRICNAC et vise à sélectionner 12 micro-projets pour un financement à hauteur de 150 000 euros (98 393 550 FCFA) minimum et 155 000 euros (101 673 335 FCFA) maximum. Les micro-projets contribueront à susciter la collaboration entre les différentes parties prenantes (institutions éducatives, centres de recherche, entreprises, administrations publiques nationales et locales, chambres de commerce, organisations entrepreneuriales, syndicats, ONG, …) et à booster la dynamique d’innovation au service du développement durable et de la réduction de la pauvreté en Afrique centrale.

Les 12 micro-projets devront être mis en œuvre par des micro-réseaux (ou consortium) réunissant différentes parties prenantes travaillant ensemble vers un objectif commun inscrit dans les 4 domaines prioritaires du présent appel (3.2. Les activités).

Les objectifs spécifiques des micro-projets seront de :

  • Renforcer le capital humain dans la région Afrique centrale, à travers une plateforme régionale de collaboration, de formation et de réseautage ;
  • Mieux connecter les parties prenantes diverses qui font partie de l’écosystème d’innovation et de la recherche dans la région afin de générer une coopération durable ;
    Contribuer à l’intégration régionale en soutenant les pays d’Afrique centrale ayant des besoins plus importants et des circonstances structurelles plus contraignantes en matière de recherche-innovation ;
  • Renforcer les programmes existants de l’AUF, de l’AUA, du CAMES et REIFAC en Afrique centrale qui visent à améliorer les capacités en entrepreneuriat et à construire des nouvelles initiatives de bas en haut, en vue de promouvoir le rôle des établissements éducatifs dans les écosystèmes d’innovation ;
  • Créer des synergies avec/entre des programmes et des projets existants, aussi bien de l’UE (en particulier dans le cadre du partenariat Afrique-UE) que d’autres institutions internationales (Banque mondiale, Commission économique pour l’Afrique des Nations unies, CNUCED…).

Ces micro-projets devront s’inspirer de la logique des Stratégies de spécialisation intelligente (de l’anglais Smart Specialization Strategies). Ce concept désigne un système qui a la capacité de développer des activités nouvelles à partir de ressources existantes. Voir https://s3platform.jrc.ec.europa.eu/. Par exemple : développer de nouvelles formes d’énergies à partir de ressources marines, développer des applications numériques pour soigner des patients, développer des procédés de dépollution, etc.

Règles applicables dans le cadre de l’appel à projets
L’appel à projets contient trois séries de critères d’éligibilité, concernant :

  • Les acteurs : le consortium, constitué de l’entité contractante (celle qui soumet la demande de subvention) et d’une ou plusieurs entités associées ;
  • Les activités susceptibles de bénéficier d’une subvention ;
  • Les types de coûts pouvant être pris en compte dans le calcul du montant de la subvention.

Seuls les micro-projets soumis par des consortiums réunissant un minimum de 02 entités et un maximum de 04 entités seront subventionnés par PRICNAC. Ces consortiums constitueront déjà à eux seuls des micro-réseaux. Les candidatures en consortium seront soumises par une seule entité contractante qui sera le coordonnateur du micro-projet.

Sont éligibles au soutien financier : les établissements d’enseignement supérieur, les établissements d’enseignement secondaires, les centres de recherche, les réseaux de recherche, les grandes entreprises privées (nationales ou multinationales), les PME/PMI (petites et moyennes entreprises/industries), les administrations publiques nationales, les administrations publiques locales, les chambres de commerce, les ONG et associations.

Les activités éligibles au soutien financier doivent être décrites de manière claire et exhaustive. Leur durée maximale, qui doit être précisée, ne peut dépasser celle de la première phase de la subvention PRICNAC, soit 10 à 14 mois.

Les coûts

Le présent appel à proposition a pour objectif de sélectionner 12 micro-projets qui seront réalisés durant 10 à 14 mois (phase I du projet PRICNAC). Chaque micro-projet pourra recevoir une subvention d’un montant maximal de 155 000 euros (101 673 335 FCFA). À la fin de la phase I, une évaluation sera menée pour sélectionner les 06 meilleurs micro-projets qui pourront bénéficier d’un financement maximal de 65 000 euros (42 637 205 FCFA) par micro-projet pour une durée de 12 à 14 mois (phase II). Si l’évaluation ne permet pas d’identifier au moins 06 projets parmi les 12 de départ, un second appel à proposition de micro-projets sera lancé pour la phase II.

Au-delà du montant de la subvention, les budgets présentés peuvent comporter des coûts directs éligibles :

  • les coûts directs de personnel impliqués dans l’exécution du micro-projet,
  • les frais de déplacement liés à la réalisation du micro-projet
  • les équipements et consommables
  • la protection de la propriété intellectuelle
  • le transfert et la diffusion des connaissances
  • les coûts de publication
  • les coûts de visibilité et de communication
  • les autres coûts de fonctionnement directs.

Il est également important de souligner que le consortium PRICNAC, l’Union européenne et l’OEACP attachent une grande importance à la diffusion des résultats. Tous les coordonnateurs de micro-projets sont censés diffuser largement les résultats de leur micro-projet et communiquer systématiquement sur le bailleur de fonds principal, l’Union européenne, conformément à ses exigences en matière de communication et de visibilité consultables à l’adresse suivante : https://ec.europa.eu/europeaid/communication-et-visibilite-des-actions-exterieures-de-lue-lignes-directrices-lintention-des_fr. Les soumissionnaires doivent donc prévoir des coûts de visibilité et de communication.

Comment postuler

  • Les demandes doivent être soumises exclusivement en ligne au plus tard le 22 septembre 2021 à 23h59 GMT.
  • Le formulaire de création de compte et de dépôt du dossier de soumission est : https://enquetes.auf.org/
  • La proposition doit être rédigée en français.

En cas de difficultés lors de l’utilisation du système de candidature en ligne, contacter pricnac@auf.org.

Éléments constitutifs du dossier de soumission
Pour être complet, le dossier de candidature doit comporter tous les documents suivants :

  1. Un formulaire de candidature dûment rempli en ligne ;
  2. Une lettre officielle de candidature signée par la plus haute autorité de l’entité contractante ;
  3. Un document légal attestant de la création et du statut de l’entité contractante (l’entité doit être établie depuis au moins 2017 dans un des pays ciblés par l’appel) et joindre également les documents attestant de la création et des statuts des entités associées établies dans un des pays ciblés par l’appel ;
  4. La preuve de la gestion d’au moins deux subventions pour des projets de recherche et d’innovation d’au moins 75 000 euros (49 196 775 FCFA) chacun sur la période 2018-2020 ;
  5. Les rapports d’activités et rapports financiers 2018, 2019 et 2020, attestant de l’expérience et de la responsabilité dans la préparation et la gestion d’activités financées ;
  6. Le document de proposition de projet selon le modèle fourni ;
  7. Une matrice de cadre logique selon le modèle fourni ;
  8. Un budget détaillé selon le modèle fourni ;
  9. Un accord-cadre de partenariat signé par les représentants habilités de l’entité contractante et des entités associés.

Accompagnement facultatif à la soumission des candidatures
Le consortium PRICNAC propose un accompagnement facultatif à la soumission des candidatures, dans le cadre du présent appel à propositions. Des webinaires de présentation seront organisés à cet effet, selon le calendrier suivant :

Thématiques Dates des webinaires
Instructions concrètes relatives à la préparation des propositions 16 juillet 2021 (10h30, GMT+1)

Pour s’inscrire, cliquez ICI

Aperçu des Stratégies de spécialisation intelligente (3S) 22 juillet 2021 (l0h30, GMT+1)

Pour s’inscrire, cliquez ICI

Les inscriptions aux webinaires sont reçues à l’adresse pricnac@auf.org au plus tard le 14 juillet 2021 et le 20 juillet 2021 à 23h59 GMT+1.

Contacts
Pour toute information sur cet appel à propositions :  pricnac@auf.org 

Documents associés :

En savoir plus sur le projet PRICNAC, consultez la fiche projet

Date de publication : 09/07/2021
Date limite : 22/09/2021
Retour à la liste des
appels à candidatures

Plus d’actualités

Premier cycles de webinaires autour de l’appel à projets PRICNAC
Lire la suite
MT180 à Maurice « Le concours offre une importante opportunité de développement professionnel »
Lire la suite
Huit projets de recherche sélectionnés pour financement et accompagnement par l’AUF et le CNRS-L
Lire la suite
Concours Conter et rencontrer les sciences : Antoine FRICARD, Lauréat du Prix Transition écologique, climat, énergies, mobilité, ressources et environnement
Lire la suite
Vers un cadre fédérateur pour les Secrétaires généraux des universités d’Afrique francophone
Lire la suite