Bourses de doctorat et de postdoctorat « Eugen Ionescu » 2016-2017

Eugen-Ionescu-photo-affiche.jpg.300x300_q85_upscale

Le programme de bourses "Eugen Ionescu" permet aux doctorants et aux enseignants-chercheurs des pays membres ou observateurs de l’OIF et de l'Algérie, issus des établissements membres de l’AUF, de bénéficier d’un stage de recherche de 3 à 4 mois en Roumanie, dans une des 27 universités partenaires.

Appel international à candidatures ouvert du 29 novembre 2016 au 15 janvier 2017 (23h, heure de Bucarest, GMT+2)

Le 23 mai 2007, le Gouvernement de la Roumanie a adopté l’arrêté concernant la création du système de bourses d’études doctorales et de postdoctorat « Eugen Ionescu » pour les ressortissants étrangers dans les institutions d’enseignement supérieur de Roumanie, membres de l’Agence universitaire de la Francophonie. Cette décision fait suite à l’engagement que la Roumanie a pris lors du XIème Sommet de la Francophonie (Bucarest, septembre 2006).

Le programme « Eugen Ionescu » est financé par le Gouvernement de la Roumanie, à travers le Ministère roumain des Affaires étrangères. La gestion effective de ces bourses est coordonnée par l’Agence universitaire de la Francophonie, dont l’expérience dans ce genre de programmes est internationalement reconnue.

Objectifs :

Les mobilités « Eugen Ionescu » s’effectuent au sein du réseau des établissements membres de l’AUF. Elles conduisent les doctorants et les enseignants-chercheurs francophones provenant des pays membres ou observateurs de l’OIF ou de l’Algérie à l’extérieur de leur pays, en leur permettant de se perfectionner dans les universités membres de l’Agence universitaire de la Francophonie en Roumanie.

Ces mobilités s’inscrivent dans des champs disciplinaires jugés prioritaires pour le développement du pays d’origine et cohérents avec les intérêts de recherche des établissements d’accueil.

Consulter la liste des 84 États et gouvernements membres et observateurs de l’OIF

Consulter le répertoire des établissements membres de l’AUF

Modalités de candidature :

Il faut tenir compte que le dépôt d’une candidature dans le cadre du programme des bourses « Eugen Ionescu » est un processus qui comporte deux étapes essentielles :

  1. La préinscription au programme suppose l’obtention d’une attestation d’accueil de la part de l’université roumaine que le candidat a choisi et où il doit envoyer un dossier de préinscription (voir les règlements ci-dessous). La préinscription doit se faire donc suffisament à l’avance pour permettre à l’université d’accueil pressentie de traiter le dossier.
  2. Le dépôt de la candidature auprès de l’AUF en ligne sur la plateforme http://formulaires.auf.org/ (le formulaire sera disponible à partir du 15 décembre 2016.

Documents de référence pour l’appel à candidatures :

Présentation du programme de bourses « Eugen Ionescu »

Règlement des bourses de doctorat

Règlement des bourses de post-doctorat

Universités d’accueil et leurs thématiques de recherche

 

Modèles de documents fournis par l’AUF :

Modèle de projet de recherche, comprenant une fiche signalétique

Modèle d’attestation d’accord de l’établissement d’origine

Modèle d’attestation d’accord de l’établissement d’accueil roumain

Le formulaire de candidature à remplir impérativement et exclusivement en ligne est disponible à l’adresse http://formulaires.auf.org/ (Appels d’offres en cours – Demande de bourse doctorale / postdoctorale « Eugen Ionescu » 2016-2017 en Roumanie (Europe Centrale et Orientale) – dernier délai de transmission des dossiers le 15 janvier 2017, 23h00, heure de Bucarest (GMT+2).

Pour des renseignements complémentaires : bourses.ei@auf.org

Date de publication : 29/11/2016
Date limite : 15/01/2017
Retour à la liste des
appels à candidatures

Plus d’actualités

Comité mixte pour la coopération Cambodge-France dans le cadre de l’enseignement du et en français du pays – AUF Cambodge, un partenaire clé !
Lire la suite
Mois de la Francophonie : l’art oratoire à l’honneur
Lire la suite
Enseignement à distance au Vietnam : Défis et perspectives
Lire la suite
[PORTRAIT DU MOIS] : « La sélectivité des formations francophones nous change la vie »
Lire la suite
Le Recteur de l’AUF au Burkina Faso : une visite pour promouvoir la jeunesse
Lire la suite