Collège doctoral régional « Mathématiques, Informatique, Biosciences et Géosciences de l’environnement » : Appel à candidatures 2020

Première cohorte de bénéficiaires du collège MATHINBIO

Le collège doctoral régional "Mathématiques, Informatique, Biosciences et Géosciences de l'environnement" est mis en œuvre par l'Agence universitaire de la Francophonie (AUF), l'Ambassade de France au Burundi, au Cameroun, au Congo et en République démocratique du Congo à travers leurs Service de Coopération et d'Action Culturelle (SCAC), et l'Institut de Recherche pour le Développement (IRD). Le présent appel à candidatures est lancé dans le but de recruter la deuxième cohorte de doctorants qui bénéficieront d'un accompagnement sur une période de 3 ans (2020-2021 ; 2021-2022 ; 2022-2023). bénéficiaires de ce projet. Il est ouvert jusqu'au 30 juillet 2020.

Le dispositif « Collèges doctoraux » contribue au développement d’espaces régionaux de formation par et à la recherche dans des domaines prioritaires. Il entend également promouvoir la coopération scientifique et accroître la visibilité de la recherche francophone.

Cet espace de perfectionnement pour des doctorants leur apporte un encadrement scientifique de haut niveau. Il y est dispensé une formation à la fois disciplinaire et transversale, complémentaire aux programmes de leur établissement d’origine (école ou formation doctorale). La vocation régionale du collège et son offre de mobilité favorisent le décloisonnement des chercheurs, leur ouverture à l’international et stimulent le travail de recherche des doctorants.

Le Collège doctoral permet également la mise en relation des établissements engagés dans le projet, favorisant ainsi le développement de partenariats scientifiques. A terme, le dispositif vise aussi le renforcement des réseaux de chercheurs et l’émergence d’équipes structurées de recherche pouvant intégrer un collège doctoral.

Les étudiant(e)s éligibles à une inscription au Collège doctoral régional « Mathématiques, Informatique, Biosciences et Géosciences de l’environnement » sont des doctorants ayant déjà effectués au moins une année de thèse. Ils doivent être inscrits dans un établissement membre de l’AUF relevant de la direction régionale Afrique centrale et des Grands lacs. L’établissement doit être à jour de ses cotisations. Il s’agira prioritairement des doctorants ayant une activité d’enseignement ou de soutien à l’enseignement, qui seront amenés, grâce à leur formation, à renforcer l’offre de formation et de recherche de leur université d’origine. La priorité sera accordée aux doctorants inscrits en 2e et 3e année de thèse à la rentrée académique 2020.

Le sujet de thèse des candidats doit relever des grands domaines suivants : Mathématiques, Informatique, Sciences du vivant, Sciences de la terre,  Environnement.

Les candidatures doivent être appuyées de façon officielle par le représentant de chacune des institutions associées à la demande de formation. Seuls sont considérés les dossiers transmis sous l’autorité du plus haut responsable de l’établissement. Les encadreurs dans les universités d’accueil doivent s’engager de façon formelle par une lettre dûment signée à donner leur accord pour que le doctorant se rende disponible à participer aux activités du Collège doctoral.

Les doctorants retenus bénéficieront d’un accompagnement sur une période de 3 ans (2020-2021 ; 2021-2022 ; 2022-2023).

Le dossier de candidature doit obligatoirement être complété EN LIGNE (merci de cliquer pour déposer votre candidature) dans les délais impartis. Le candidat ne peut présenter qu’un seul dossier de candidature

L’appel à candidatures est ouvert jusqu’au 30 juillet 2020.

Pour plus d’information sur cet appel à candidatures, téléchargez le règlement de l’appel à candidature

Date de publication : 03/06/2020
Date limite : 30/07/2020
Retour à la liste des
appels à candidatures

Plus d’actualités

Focus vidéo projets COVID-19 soutenus par l’AUF : Université de Carthage (Tunisie)
Lire la suite
2 nouvelles universités du Moyen-Orient adhèrent à l’AUF : le réseau régional compte désormais 89 membres issus de 16 pays
Lire la suite
Publication de quatre notes d’orientation sur l’assurance qualité interne dans l’enseignement supérieur
Lire la suite
Université Joseph Ki-zerbo (Burkina Faso) : focus sur les projets de recherche COVID-19 financés par l’AUF en Afrique de l’Ouest
Lire la suite